Certifier mon niveau d’anglais, à quoi ça sert ? 

Le monde du travail est impitoyable. Et surtout, globalisé. Aujourd’hui, difficile de prétendre à un poste à responsabilités ou dans une multinationale sans maîtriser deux, voire trois langues. Il est donc important de pouvoir certifier son niveau d’anglais pour témoigner de vos capacités.

Parce qu’elles évaluent objectivement votre niveau, les certifications en langues sont un outil très apprécié des entreprises. Lisible et pragmatique, le score obtenu pour une certification reconnue assoit votre propos. Pour vous aider à passer le bon niveau, voici un rapide panorama des certifications en anglais par objectif.

Certification en Anglais, laquelle vous va le mieux ?

CELP

Alternative aux certifications traditionnelles, le CeLP – Certificate of Language Proficiency – offre bien plus qu’un simple scoring. Innovation YES ’N’ YOU, il s’agit ici, non plus, de simplement vous évaluer, mais de vous aider à progresser. Un dispositif d’apprentissage, éligible au CPF, qui débouche sur l’obtention d’un certificat, reconnu dans l’univers professionnel.

Avec le CELP, terminé le stress des examens ! Unique sur le marché, cette certification propose une approche complète de l’apprentissage en langues (Anglais, Espagnol, Allemand et Français), tant dans la méthode que les acquis. Fondée sur l’échelle mondialement connue CECR (Cadre Européen Commun de Référence = A1, A2, B1, etc), cette certification ne se base pas sur un examen en fin de parcours mais sur une évaluation continue de l’assiduité et des progrès de l’apprenant tout au long de son parcours de formation. Ainsi, ce n’est pas simplement le niveau de langue à l’instant T qui est évalué mais bien, un ensemble de savoir-faire et de savoir-être en milieu professionnel. En fin de parcours, vous obtenez la certification CELP, qui garantit votre niveau sur l’échelle CECR (A1, B1 etc), vous ne pouvez que progressez !  

TOEIC

Certainement la plus connue des certifications en anglais, le TOEIC a pour objectif de scorer votre niveau d’anglais actuel. Pour cela, vos aptitudes en anglais professionnel sont mises à l’épreuve sur la base d’un QCM de 200 questions. Evalué entre 10 et 990, le TOEIC est, par essence, inratable. Toutefois, un score minimal de 785 est souvent attendu des recruteurs, en école comme en entreprise. S’il permet de faire le point sur vos compétences linguistiques, le TOEIC nécessite un investissement personnel important pour les moins à l’aise.

Sans but et sans accompagnement, vous progresserez difficilement. Cette certification peut néanmoins vous permettre d’évaluer votre potentiel de départ sur la base d’une grille de lecture commune.

CAMBRIDGE

Reconnue à travers le monde, la certification Cambridge passe au crible vos compétences en compréhension orale et écrite ainsi qu’en expression orale et écrite, également. À la différence des autres certifications, celle-ci considère vos acquis à vie. En contrepartie, elle est plus exigeante, puisque l’examen est très complet.

Scindée en 6 niveaux, la certification Cambridge propose une évaluation palier par palier, pour différents publics. Dès l’enfance, des tests sont proposés aux Young Learners English. Pour les pros, 3 formules, à sélectionner selon l’objectif visé :

First Certificate English : équivalent du niveau requis par les grandes écoles, le FCE permet de converser avec aisance. C’est la certification la plus commune de la série Cambridge.

Certificate Advanced English : l’obtention de cette certification assure d’être à l’aise pour communiquer, en toute autonomie, à l’étranger. Certificate of Proficency in English : équivalent du niveau C2 du CECRL, le CPE est la certification la plus complexe à obtenir. Elle assure d’être totalement bilingue et de gérer en toutes circonstances !

TOEFL

Plus académique que professionnel, le TOEFL évalue le niveau d’anglais sur la base de l’expression et de la compréhension, écrites comme orales. Généralement proposé au cours du cursus universitaire, il trouve sa place sur un CV, sans pour autant traduire une capacité à travailler régulièrement en anglais. Davantage une référence à l’Université qu’en entreprise, le TOEFL a également une grille de lecture commune avec l’échelle CECRL. En dessous de 57 points, vous êtes sous le seuil minimal de compréhension ! En dessous de 87 points, vous éprouvez quelques difficultés, mais vous vous faites comprendre. Jusqu’à 110 points, vous êtes suffisamment à l’aise pour argumenter. Entre 110 et 120 points, you are the king of TOEFL. Sachez qu’il existe 3 différents TOEFL qui chacun certifie votre niveau avec un palier différent.

LINGUSKILL

Ancien BULAT, Linguaskill combine deux tests d’anglais. Ils sont basés sur les compétences utilisées dans des situations de la vie quotidienne et professionnelle. Le Linguaskill Général traite les situations de la vie courant personnelle avec quelques notions de vie professionnelle alors que le Linguaskill Business traite des situations de la vie professionnelle administrative et commerciale.

Vous avez aimé ? Partagez l’article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Besoin de connaitre votre niveau en langues ?
Un consultant vous rappelle !

Un projet de formation ?
Contactez-nous !

YES 'N' YOU

40ter avenue de suffren
75015 Paris
+33 (0)1 75 77 48 08

YES ‘N’ YOU est membre de

Pratiquez l’anglais tous les jours grâce à notre application mobile Speaken. Disponible sur les stores.

Déjà apprenant ?