Quelle certification à l'anglais choisir ?

Le monde du travail est impitoyable. Et surtout, globalisé. Aujourd’hui, difficile de prétendre à un poste à responsabilités ou dans une multinationale sans maîtriser deux, voire trois langues. Seulement voilà, depuis que vous avez retrouvé Brian dans la cuisine, aucune sonorité anglo-saxonne ne s’est échappée de votre bouche. Ou à l’inverse, vous avez accumulé un sacré vocabulaire au fil de vos voyages, mais rien de très professionnel ! Rassurez-vous, de multiples solutions existent pour profiter d’une formation certifiante en langues. Comment renforcer son anglais pro ? Quel certificat viser ? Quelle méthode d’apprentissage privilégié ? Comment financer ma formation ? 

YES ‘N’ YOU vous donne les clés pour booster votre carrière en valorisant vos compétences linguistiques. Grâce à votre CPF, vous pourrez vous financer votre formation facilement. Qu’est-ce que le CPF ? Il s’agit d’un compte alimenté chaque année, qui permet aux salariés de se former tout au long de leur vie professionnelle, quelle que soit leur situation ou leur contrat de travail. 

Certifications en Langues, comment choisir ?

Parce qu’elles évoluent objectivement votre niveau d’anglais, les certifications en langues sont un outil très apprécié des entreprises. Lisible et pragmatique, le score obtenu pour une certification reconnu assoit votre propos. Pour vous aider à passer le bon niveau, voici un rapide panorama des certifications par objectif.

Echelle CECRL, la référence mondiale

Avant même d’explorer les différentes certifications, penchons-nous sur l’échelle CECRL, pilier fondamental du système d’évaluation linguistique. Partagé par plus de 130 pays, le Cadre Européen Comme de Référence pour les Langues (CECRL) est reconnu à l’international, permettant une lecture partagée du niveau de langue, d’un continent à l’autre, y compris dans les programmes d’éducation scolaire.

Son atout : proposer une échelle de référence indépendante de l’organisme évaluateur et transposable à toutes les langues. Scindée en 6 paliers, l’échelle CECRL évalue les capacités d’expression et de compréhension, orale et écrites, ainsi que la faculté d’interactions. Ici, pas de perdant, mais une grille de lecteur fonctionnelle, qui permet d’évaluer l’aisance à communiquer. A noter, l’essentiel des certifications en anglais ont une équivalent de l’échelle CECRL. Même si toutes, ne sont pas construites sur cette échelle. 

Echelle CECRL

Certification en Anglais, laquelle vous va le mieux ?

TOEIC

Certainement la plus connue des certifications en anglais, le TOEIC a pour objectif de scorer votre niveau d’anglais actuel. Pour cela, vos aptitudes en anglais professionnel sont mises à l’épreuve sur la base d’un QCM de 200 questions. Evalué entre 10 et 990, le TOEIC est, par essence, inratable. Toutefois, un score minimum de 785 est souvent attendu des recruteurs, en école comme en entreprise. 

S’il permet de faire le point sur vos compétences linguistiques, le TOEIC nécessite un investissement personnel important pour les moins à l’aise. Sans but et sans accompagnement, vous progresserez difficilement. Cette certification peut néanmoins vous permettre d’évaluer votre potentiel de départ sur la base d’une grille de lecture commune. 

BULATS (LINGUASKILL)

Reconnu par le monde de l’entreprise, le BULATS, nouveau dénominateur du LINGUASKILL est un bon outil pour certifier votre niveau d’anglais actuel, à l’échelle du CECRL. Sujette au CPF et largement démocratisée au sein des grandes écoles, cette certification séduit par sa souplesse administrative, la sécurité de son dispositif de tests et coût très raisonnable. 

Axée sur l’anglais commercial, cette certification évalue de 1 à 100 les aptitudes à s’exprimer en contexte professionnel. Attention, si vous ne vous fixez pas un objectif à atteindre, cette certification ne vous aidera pas à progresser. Nous la recommandons davantage aux profils déjà à l’aise, qui souhaitent une reconnaissance de leur compétence. 

Cambridge

Fleuron de l’Université éponyme, la certification Cambridge est le reflet de l’excellence linguistique. Reconnue à travers le monde, cette certification passe au crible vos compétences en compréhension orale et écrite ainsi qu’en expression orale et écrite, également. A la différence des autres certifications, celle-ci considère vos acquis à vie. En contrepartie, elle est plus exigeante, puisque l’examen est très complet. 

Scindée en 6 niveaux, la certification Cambridge propose une évaluation palier par palier, pour différents publics. Dès l’enfance, des tests sont proposés aux Young Learners English.

Pour les pros, 3 formules, à sélectionné selon l’objectif visé :

First Certificate English : équivalent du niveau requis par les grandes écoles, le FCE permet de converser avec aisance. C’est la certification la plus commune de la série Cambridge. 

Certificate Advanced English : l’obtention de cette certification assure d’être à l’aise pour communiquer, en toute autonomie, à l’étranger. 

Certificate of Profiency in English : équivalent du niveau C2 du CERCL, le CPE est la certification la plus complexe à obtenir. Elle assure d’être totalement bilingue et de gérer en toutes circonstances. 

TOEFL

Plus académique que professionnel, le TOEFL évalue le niveau d’anglais sur la base de l’expression et de la compréhension, écrites comme orales. Généralement proposé au cours du cursus universitaire, il trouve sa place sur un CV, sans pour autant traduire une capacité à travailler régulièrement en anglais. 

Davantage une référence à l’Université qu’en entrprise, le TOEFL a également une grille de lecture commune avec l’échelle CECR. En dessous de 57 points , vous êtes sous le seuil minimal de compréhension. Au delà de 87 points, vous éprouvez quelques difficultés, mais vous vous faites comprendre. Jusqu’à 110 points, vous êtes suffisamment à l’aise pour augmenter. Entre 110 et 120 points, you are the king of TOEFL !

CELP

Créée en 2015 par YES ‘N’ YOU, la certification CeLP propose une approche complète de l’apprentissage en langues (Anglais, Espagnol, Allemand et Français), tant dans la méthode que les acquis. 

Les objectifs de cette certification sont d’évaluer l’ensemble des compétences et connaissances linguistiques acquises dans un contexte professionnel et social, et valider un niveau atteint et également une progression pédagogique. La certification se base sur l’échelle de niveaux du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL). La certification CeLP se base sur une évaluation continue, dite formation, de l’ensemble des compétences et connaissances constitutives du CECRL : savoirs, savoir-faire et savoir-être dans un contexte professionnel de l’apprenant. Le CeLP révèle ainsi un véritable niveau de pratique et de maîtrise d’une langue en situation professionnelle et sociale. 

Le système d’évaluation se base sur ces compétences : 

  • Comprendre la langue à l’oral 
  • Comprendre la langue à l’oral sur des supports audio 
  • Comprendre la langue écrite 
  • Interagir à l’oral
  • Interagir à l’écrit
  • Produire à l’oral 
  • Produire à l’écrit
  • Stratégies de communication

Délivrée en Blended Learning, cette formation certifiante propose d’alterner cours de préparation en ligne et cours privé avec professeur, pour accélérer la progression. Certificable dès 20h de formation, ce cursus est généralement effectué en moins de 4 mois. 

Le CELP, la certification sans examen !

Certification CeLP, une innovation YES ‘N’ YOU Une alternative aux certifications traditionnelles, le CeLP – Certificate of Language Proficiency – offre plus qu’un simple scoring.

Lire plus »

Vous avez aimé ? Partagez l’article !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Besoin de connaitre votre niveau en langues ?
Un consultant vous rappelle !

Un projet de formation ?
Contactez-nous !