Pourquoi se former à l’anglais ?

L’anglais, un booster de carrière

Choisir de parler anglais, c’est faire le choix de s’ouvrir à l’international. En plus d’être la langue du commerce, du web et de la technologie, l’anglais est parlé dans plus de 75 pays et par plus de 375 millions de personnes. De plus en plus, la France tend à s’ouvrir à l’international et les entreprises recherche des talents pouvant parler et écrire l’anglais.

Quelques chiffres​

A l’heure du World Wide Web, il est difficile de se contenter de parler franglais. 89 % des cadres sont amenés à utiliser une langue étrangère dans leur quotidien professionnel, à 99 % l’anglais. Si les deux tiers osent prendre la parole en public, seulement 32 % jugent leur niveau de langue opérationnel.

A peine 44% des cadres ont déjà suivi une formation professionnelle en anglais, pourtant l’entreprise attend de ses salariés qu’ils aient un niveau courant.

Parler et comprendre l’anglais sont devenus essentiels pour des relations efficaces et productives avec des collègues, des clients ou encore des partenaires dans d’autres pays. Auparavant considéré comme un plus, c’est devenu une nécessité. Que ce soit pour travailler, voyager ou s’ouvrir au monde. Il est devenu indispensable de parler anglais si vous ne souhaitez pas trouver votre CV en bas de la pile. Au sein des entreprises, c’est l’une des compétences les plus demandées sur le marché. Elle permet d’accéder à des hauts postes, de développer sa carrière et très souvent d’être mieux rémunéré, car vous devenez un atout considérable.

Lors des entretiens d’embauche, il est important de montrer ses compétences. 1 entretien sur 2 se termine en anglais afin d’évaluer le candidat. Il est important d’indiquer son niveau réel sur votre CV pour ne pas vous retrouver face à un employeur et ne pas pouvoir lui répondre. Entre deux candidats au même poste et à compétences égales, ce sera celui qui sera apte à parler le mieux anglais qui sera retenu, alors autant mettre toutes les chances de son côté.

 

Pourquoi l’anglais est important au quotidien ​

Parler anglais, d’accord, mais pourquoi ? Si vous hésitez encore à vous former, voici quelques raisons qui pourront vous faire changer d’avis :

  • Une des plus grandes angoisses lorsqu’on voyage, c’est de ne pas réussir à se faire comprendre. Si vous voyagez à l’étranger, que vous vous installez dans un pays francophone, l’anglais pourra vous permettre de communiquer et de tisser des liens facilement
  • Cela vous est déjà arrivé de regarder un épisode d’une série américaine comique et de ne pas rire parce que vous avez la mauvaise traduction des voix françaises ? Au fond, vous savez que les blagues sont beaucoup plus drôles en anglais et que la traduction est souvent mal faite. Pourtant, vous n’arrivez pas à vous concentrer sur les sous-titres, les blagues et les mimiques de votre acteur préféré.
  • Votre chanson préférée est au programme du karaoké de ce soir, mais vous savez bien que vous allez faire du yaourt… Grâce à l’anglais, vous pourrez chanter et comprendre vos chansons favorites.
  • D’un point de vue professionnel, vous serez beaucoup plus valorisés si vous êtes capable de parler anglais

Comment progresser ou maintenir mon niveau d’anglais ? ​

Décidé à affiner votre anglais de bureau, plusieurs options s’offrent à vous. La plus simple, regarder ses séries en VO avec des sous-titres en anglais pour commencer. Vous prendrez l’habitude d’entendre parler anglais avec différents accents dans divers domaines. Vous pouvez également lire vos actualités en anglais en commençant par des journaux simples à comprendre. Vous développerez ainsi votre compréhension écrite sur des sujets d’actualité. Ainsi, votre lecture sera beaucoup plus fluide et plus rapide. Une dernière technique encore sous-estimée, mettre votre téléphone en anglais ! Et si l’envie et la motivation vous dit, vous pourriez même changer la langue de votre commande vocale. Ce ne sont que des petites astuces qui vous permettront de maintenir votre niveau global.

Mais si vous souhaitez réellement progresser en compréhension comme en expression écrite et orale, la meilleure solution reste la formation. Vous pourrez apprendre l’anglais avec un professionnel qui suivra votre évolution et surtout vous aurez accès à une certification. L’E-Learning est une réponse sur-mesure très appréciée par les employés, car tout est fait à leur propre rythme et ils sont indépendants dans leur progression.

Les daily challenge by YES ‘N’ YOU​

Niveau A1 : 

  • Comptez les étages dans l’ascenseur en anglais
  • Essayez de trouver des mots de vocabulaires du quotidien comme une table, une chaise, un arbre
  • Demandez le prix d’un article dans une boutique
  • Niveau A2 : What time is it ? Essayez de donner l’heure à vos collègues en anglais
  • Commandez votre plat au restaurant
  • Regardez un épisode de votre série préférée en anglais sous-titres en français

Niveau B1 : 

  • Racontez votre dernier voyage à un de vos amis ou collègue
  • Lisez un article de votre choix
  • Conversez avec quelqu’un qui vous aborde en anglais dans la rue

Niveau B2 : 

  • Fan d’Harry Potter ou d’une autre saga similaire ? Lisez-le en anglais
  • Ayez une conversation et pourquoi pas même un débat sur le sujet de votre choix
  • Regardez votre film préféré sans sous-titre

Niveau C1 : 

  • Animez une réunion en anglais
  • Essayez de deviner l’accent de vos acteurs préférés

Niveau C2 : 

  • Formez quelqu’un en anglais, that’s another kettle of fish

 

Le saviez-vous ? ​

Il existe deux formes de formation. La classique faite par un organisme de formation et celle de la vie. Tout au long de votre existence vous allez apprendre et retenir des choses, à vous de voir dans quelle langue vous souhaitez les apprendre. Pour que cette formation soit vraiment efficace, il faut de l’implication et de la motivation. C’est ce qu’on appelle, le Lifelong Learning, vous êtes le principal acteur de votre montée en compétences. Cette approche est très souvent utilisée dans les organismes de formation afin de maintenir la motivation et l’envie de l’apprenant sans pour autant lui donner l’impression qu’il est surmené. Cela permet de simplifier l’accès à l’apprentissage par la mise en place d’outils accessibles et galvanisants et d’accompagner la progression afin de maintenir la motivation.